LE RETOUR DES FEUX D’ARTIFICE DANS LE GOLFE DE LA NAPOULE.

Trois feux pyromélodiques seront proposés dans le Golfe de La Napoule (15 juillet – 6 et 23 août) par la Société Unic sous la direction artistique d’Alexandre Gonnin.

Vendredi 15 juillet Légendes de la chanson française
Samedi 6 août Le cirque burlesque
Mardi 23 aoûtLa liberté

DU CÔTÉ DE LA NAPOULE, L’AMBIANCE EST DÉCONTRACTÉE ET ARTY !
Face aux imposantes portes du Château de La Napoule, deux placettes dévoilent tout le charme du quartier historique. Terrasses à la déco bohème chic ou au style « industriel », on y découvre : glaciers, bar à rhum, bars lounge, brunch… Chaque mercredi -en juillet et août- le MARCHÉ DES CRÉATEURS vient renforcer l’animation du quartier et des groupes prennent place pour des soirées musicales.

Le CHÂTEAU DE LA NAPOULE ouvre ses portes sur son jardin classé Remarquable par le Ministère de la Culture et sur l’exposition d’été tenue cette année par Laurent Barnavon : « CE N’EST QU’UNE IMPRESSION » .

Une trentaine d’œuvres sur papier seront exposées dans les galeries du Château en juillet et août. Diplômé de la Villa Arson et artiste invité par La Napoule Art Foundation il y a vingt ans, Laurent Barnavon est un enfant du pays, profondément marqué par les territoires et les lieux notamment les rochers de la Napoule qui l’ont vu grandir.
C’est pourtant après un périple de vingt ans qui le mena de l’Italie au Vietnam, de la collaboration avec des artistes de l’Arte Povera aux pratiques ancestrales du pliage, de l’origami, et des apprentissages traditionnels, que Laurent Barnavon présente aujourd’hui, de retour sur « ses terres», ce travail de recherche et de création qu’il mène en secret depuis toutes ces années.
Les oeuvres présentées combinent la sculpture sur papier, le pliage de photographie, son travail sur les lieux et la tautologie de l’image. On y retrouve également le jeu de l’artiste avec l’image, une certaine recherche de sublime et de perfection, mais également la distorsion que créé le pliage sur la photographie, la déformant tout en la faisant renaitre.
Avec la collaboration de Mimoza Koike, soliste aux Ballets de Monte-Carlo.

La VILLA LE LOGIS D’AZUR ouvrira gratuitement ses portes -du 17 juin au 16 octobre- pour découvrir l’exposition de l’été baptisée : « NOUVEAU RÉALISME ET FIGURATION NARRATIVE« . Elle regroupera les œuvres d’Arman. César. Niki de Saint Phalle. Christo. Sosno. Adami. Monory. Erro. Klasen. Télémaque. Schlosser.

DU CÔTÉ DE ROBINSON, ENTRE CULTURE ET FLÂNERIES.

Le Parc Robinson longe les Berges de Siagne.
Aire de jeu et de détente pour les familles, spot sportif pour des séances de fitness, base d’aviron, départ de balades en bâteaux électriques, on y flâne, on s’y rencontre. Il accueille également tous les vendredis en été le MARCHÉ NOCTURNE. On n’oublie pas les soirées proposées par les guinguettes qui longent les Berges ni les soirées proposées par le Service Culturel de la Ville.

L’éclectique programmation des NUITS DE ROBINSON anime l’écrin du Théâtre éponyme installée sur les Berges de Siagne. Cet amphithéâtre à ciel ouvert, intime et charmant, s’animera du 7 juillet au 25 août pour une douzaine de soirées.
A l’affiche : L’iconique chanteur britannique Murray Head réinterprétera ses titres les plus connus. La musique du monde sera incarnée par la douce cap-verdienne Mariana Ramos et le bassiste camerounais Richard Bona, accompagnateur entre-autres de Pat Metheny, Stevie Wonder et Herbie Hancock. NP Big Band abordera les grands classiques des années 30 et 40. Toni Green posera quant à elle son incroyable voix soul sur la scène, tandis que Rasheed Ferrache, imposera lui son univers funky.
Le public retrouvera également les talentueuses Camille et Julie Berthollet qui viendront interpréter les musiques de séries qui ont marqué leurs souvenirs. On dansera également aux côtés de Chris Marquès et de sa bande autour du show “Alors, on danse ?”.

Enfin, côté théâtre, le rire et la bonne humeur seront au rendez-vous avec 4 soirées : Le Jeu de la Vérité, Grosse Chaleur, Vive le marié et Classe !
Un partenariat avec l’Opéra National de Paris offrira l’opportunité d’assister aux projections du PARC d’Angelin Preljocaj et l’immense AIDA de Verdi. Enfin, une douzaine de soirées cinéma en plein air seront proposées par le cinéma Calypso.

A NOTER : Outre l’élection de la nouvelle Miss Mandelieu le 3 juillet au Théâtre Robinson, l’été sera également ponctué d’une dizaine de spectacles supplémentaires dans le cadre des SOIRÉES ESTIVALES du Département des Alpes-Maritimes et des concerts animeront les quartiers de Mandelieu.. Programmation à venir.